Gestion des versions de fichiers en continu

Gestion des versions de fichiers en continu

Le Cloud permet au service informatique de repenser l’utilisation des outils et processus traditionnels qui sont coûteux et lourd.
Le stockage et la protection des fichiers en sont un excellent exemple.
Grâce au stockage dans le Cloud et à une nouvelle technologie appelée gestion des versions de fichiers en continu, la sauvegarde, telle que nous la connaissons, peut enfin être remplacé.
La gestion des versions de fichiers en continu tire parti du stockage d’objets en nuage (Cloud) pour protéger les fichiers lors de leurs modifications.
Alors que la première version d’un volume envoyé au cloud couvre généralement un disque entier, les versions suivantes ne capturent que les modifications, garantissant une utilisation plus efficace de la capacité et de la bande passante.

Comment fonctionne la gestion de version en continu?

La gestion de version en continu des fichiers débute comme la technologie de capture instantanée traditionnelle. Le système fait une image de tout un volume (ou document). Les fichiers sont dédupliqués, compressés et chiffrés. Mais c’est là que la technologie diverge des instantanés traditionnels.
Après cette image initiale, toute modification apportée à un bloc est notée, horodatée et enregistrée dans chaque version ultérieure. Ce processus de capture des modifications avec un instantané est rapide, mais pas instantané. Pensez à essayer de prendre une photo de famille nombreuse. Quelqu’un bouge tout le temps, refusant de se figer pour la photo. De la même manière, les utilisateurs lisent, écrivent et apportent des modifications aux disques alors que des instantanés sont en cours. Pour remédier à ce problème, des technologies ont été développées pour que l’image reste immobile pendant l’instantané. Ces solutions suivent les modifications, mais elles peuvent avoir un impact sur les performances globales lors de l’instantané.

Gestion des versions de fichiers en continu

La gestion des versions de fichiers continue s’appuie sur cette technique en décomposant le processus de capture instantanée en sections plus petites d’un volume à l’aide d’une technique appelée «fragmentation des données».
De cette manière, des groupes plus petits de modifications (les fragments) peuvent être capturés de manière plus stable et traités en parallèle.
Cela permet au processus de capture des versions d’être continu plutôt qu’un grand instantané d’un volume entier.
Par conséquent, la gestion continue des versions de fichiers peut être réalisée de manière moins perturbante et à une échelle illimitée. Cela permet également d’apporter les modifications de nombreux emplacements partageant les mêmes données vers une “copie maître” centrale et faisant autorité dans le cloud.

Voulez-vous implémenter cette technologie dans votre entreprise ?
Contactez-nous

Partagez

À propos de l’auteur

Ceylan TOP editor